new blog post: je code
authorStefano Zacchiroli <zack@upsilon.cc>
Sun, 5 Oct 2014 14:48:00 +0000 (16:48 +0200)
committerStefano Zacchiroli <zack@upsilon.cc>
Sun, 5 Oct 2014 14:48:00 +0000 (16:48 +0200)
blog/posts/2014/10/je_code.mdwn [new file with mode: 0644]

diff --git a/blog/posts/2014/10/je_code.mdwn b/blog/posts/2014/10/je_code.mdwn
new file mode 100644 (file)
index 0000000..5d8d7cd
--- /dev/null
@@ -0,0 +1,84 @@
+# je.code(); — promoting programming (in French)
+
+[**jecode.org**](http://jecode.org/) is a nice initiative by, among others, my
+fellow Debian developer and university professor Martin Quinson. The goal of
+jecode.org is to raise awareness about the **importance of learning the basics
+of programming**, for everyone in modern societies. jecode.org targets
+specifically francophone children (hence the name, for "I code").
+
+I've been happy to contribute to the initiative with
+[my thoughts](http://jecode.org/codeurs/stefano.zacchiroli) on why learning to
+program is so important today, joining the happy bunch of
+["codeurs"](http://jecode.org/codeurs) on the web site. If you read French, you
+can find them reposted below. If you also *write* French, you might want to
+contribute *your* thoughts on the matter. How? By
+[forking](https://github.com/bzg/jecode) the project of course!
+
+---
+
+### *Pourquoi codes-tu ?*
+
+Tout d'abord, je code parce que c'est une activité passionnante, drôle, et qui
+permet de prouver le plaisir de créer.
+
+Deuxièmement, je code pour automatiser les taches répétitives qui peuvent
+rendre pénibles nos vies numériques. Un ordinateur est conçu exactement pour
+cela: libérer les êtres humains des taches stupides, pour leur permettre de se
+concentrer sur les taches qui ont besoin de l'intelligence humaine pour être
+résolues.
+
+Mais je code aussi pour le pur plaisir du hacking, i.e., trouver des
+utilisations originelles et inattendues pour des logiciels existants.
+
+
+### *Comment as-tu appris ?*
+
+Complètement au hasard, quand j'étais gamin. À 7 ou 8 ans, je suis tombé dans
+la bibliothèque municipale de mon petit village, sur un livre qui enseignait à
+programmer en BASIC à travers la métaphore du jeu de l'oie.  À partir de ce
+jour j'ai utilisé le Commodore 64 de mon père beaucoup plus pour programmer que
+pour les jeux vidéo: coder est tellement plus drôle!
+
+Plus tard, au lycée, j'ai pu apprécier la programmation structurée et les
+avantages énormes qu'elle apporte par rapport aux GO TO du BASIC et je suis
+devenu un accro du Pascal. Le reste est venu avec l'université et la découverte
+du Logiciel Libre: la caverne d'Ali Baba du codeur curieux.
+
+
+### *Quel est ton langage préféré ?*
+
+J'ai plusieurs langages préférés.
+
+J'aime Python pour son minimalisme syntactique, sa communauté vaste et bien
+organisée, et pour l'abondance des outils et ressources dont il
+dispose. J'utilise Python pour le développement d'infrastructures (souvent
+équipées d'interfaces Web) de taille moyenne/grande, surtout si j'ai envie des
+créer une communauté de contributeurs autour du logiciel.
+
+J'aime OCaml pour son système de types et sa capacité de capturer les bonnes
+propriétés des applications complexes. Cela permet au compilateur d'aider
+énormément les développeur à éviter des erreurs de codage comme de conception.
+
+J'utilise aussi beaucoup Perl et le shell script (principalement Bash) pour
+l'automatisation des taches: la capacité de ces langages de connecter d'autres
+applications est encore inégalée.
+
+
+### *Pourquoi chacun devrait-il apprendre à programmer ou être initié ?*
+
+On est de plus en plus dépendants des logiciels. Quand on utilise une
+lave-vaisselle, on conduit une voiture, on est soigné dans un hôpital, quand on
+communique sur un réseau social, ou on surfe le Web, nos activités sont
+constamment exécutées par des logiciels. Celui qui contrôle ces logiciels
+contrôle nos vies.
+
+Comme citoyens d'un monde qui est de plus en plus numérique, pour ne pas
+devenir des esclaves 2.0, nous devons prétendre le contrôle sur le logiciel qui
+nous entoure. Pour y parvenir, le Logiciel Libre---qui nous permet d'utiliser,
+étudier, modifier, reproduire le logiciel sans restrictions---est un ingrédient
+indispensable. Aussi bien qu'une vaste diffusion des compétences en
+programmation: chaque bit de connaissance dans ce domaine nous rende tous plus
+libres.
+
+
+[[!tag lang/english lang/french planet-debian teaching interview]]